1 / Qui suis-je…

numeriser0001

Interview d’Aline   ….  par Dany

Aline a réalisé son rêve en devenant une spécialiste de l’épilation. Elle m’a raconté son parcours, sa motivation et m’a expliqué, sans détour, que faire une épilation intime n’est pas une affaire d’état mais juste une façon d’être propre, net, de se faire plaisir et aussi de faire plaisir à son ou sa partenaire. Cette jolie jeune femme est parfaitement à l’aise lorsqu’il s’agit d’épiler ses clients (hommes ou femmes) de la tête aux pieds. Elle explique sa manière très professionnelle et sans équivoque de procéder.

Aline a le contact facile, sa manière d’être ouverte et spontanée met tout de suite à l’aise. Elle fait tomber la gêne des plus timides en étant parfaitement professionnelle.

Sa formation
Après avoir appris le métier de fleuriste, elle a ensuite travaillé dans l’administration et en 2006, elle a décidé de sortir des sentiers battus et d’effectuer un virage à 180 degré. Ceci du fait qu’elle souhaitait échanger avec les gens de manière plus vraie et plus profonde, de vivre des rapports humains plus forts. La suite lui donnera pleinement raison.

Dans un premier temps elle suit une formation d’esthéticienne spécialisée dans l’épilation. Mais elle a une idée derrière la tête car elle s’est rendue compte que les esthéticiennes n’acceptent pas d’épiler intégralement l’intimité de leur cliente et encore bien moins celles des hommes qui sont mêmes souvent interdits d’institut ! Pourquoi pas elle ?

Aline se spécialise
Mais voilà, il n’y a pas de formation pour l’épilation intime. Par chance elle rencontre une esthéticienne qui a une longue pratique de ce type d’activité.. A l’époque cette esthéticienne répondait surtout à la demande des gays et des travestis Avant de prendre sa retraite elle accepte de la former dans cette pratique qui demande de la technique et aussi beaucoup de doigté. Et puis, surtout, elle l’encourage à se lancer dans cette voie où il n’y a pas beaucoup de concurrence.

(Danny) Comment s’est passé votre apprentissage ?
– L’apprentissage n’a pas été très facile, surtout en ce qui concerne l’épilation intime des hommes. C’est tout de même délicat les parties génitales d’un homme et il faut acquérir un savoir-faire. Pour l’épilation des femmes, je le fais sans demander leur aide. Pour les hommes j’ai tout de même besoin de leur participation. Mais par ailleurs le fait d’épiler un homme ou une femme, pour moi, ça ne m’a jamais posé de problèmes. Je pense que c’est parce que je suis bien dans ma peau et que pour moi ce n’est pas tabou.

(Danny) Comment a réagi votre entourage à votre nouveau métier ?
– Il m’a surtout découragée. Il pensait que j’allais me planter. Les proches avaient surtout peur pour moi, pensait que les hommes ne se comporteraient pas bien.

(Danny) Vous admettrez tout de même que ce n’est pas quelque chose de très courant de se faire épiler le sexe ?
– Détrompez-vous il y a énormément d’hommes et de femmes qui se font épiler. Chez moi, actuellement, le délai pour les rendez-vous est d’environ 10 jours. Vous savez je garde toujours une petite place pour les urgences. Mais je sais que cela peut étonner certaines personnes. D’ailleurs, pas plus tard qu’ en 2005, j’ai demandé à mon esthéticienne si elle voulait me faire une épilation intime. Elle m’a regardé avec de gros yeux.

(Danny) Y a t il différentes façon d’effectuer une épilation intime ?
– Il y en a pour tous les goûts, le détail est sur mon site internet.
Il y a le maillot brésilien, le maillot ticket de métro, le maillot américain et le maillot intégral.

(Danny) Est-ce que vos clientes ou clients trouvent que l’épilation c’est douloureux ?
– Il y a eu de mauvaises expériences pour certains qui ont été épilés avec des bandes dépilatoires ou pour ceux qui ont essayer de s’épiler tout seul. E puis chacun a sa sensibilité. Mais dans l’ensemble ça se passe très bien et la plupart disent que c’est tout à fait supportable. Avec une bonne technique il n’y a pas de problèmes et avec le temps on s’y habitue très bien.

(Danny) Quel est l’âge de votre clientèle et qui est-elle ?
– Il y a des clientes et des clients de tout âge. Mon client le plus âgé a plus de 80 ans. J’adore passer ce moment privilégié avec ce Monsieur, qui est adorable et qui le fait pour sa femme. Il faut dire que c’est un Monsieur qui a toujours refusé les poils. Auparavant il utilisait, comme beaucoup de monde, le rasoir avec tout ce que cela représente comme inconvénient.
Autrement ma clientèle se compose de 50% de femmes et 50% d’hommes. Ce sont parfois des gays mais aussi des hétérosexuels.

(Danny) Quels sont vos rapports avec vos clients ?
– Ce sont des rapports privilégiés et de confiance. Le fait que les gens me confient leur intimité, leur permet aussi de me faire des confidences, parfois très personnelles. Mes journées sont souvent très chargées en émotions. Vous savez, je respecte mes clients et il me tient très à cœur de ne pas trahir leur confiance. Comme je vous l’ai déjà dit j’ai choisi ce travail surtout pour le coté relationnel.

(Danny) Le fait d’accepter des hommes ne vous a-t-il jamais posé de problèmes ?
– J’ai eu une seule fois un problème avec un client. J’ai dû mettre les choses au point et lui demander de ce rhabiller. Sinon du fait que je suis toujours très claire au niveau de mes prestations, mes clients savent que je suis une professionnelle de l’épilation et qu’ils ne peuvent pas me demander autre chose. D’ailleurs mon cadre de travail ne laisse planer aucun doute sur mes activités.

(Danny) D’après vous qu’elles sont les motivations des hommes et des femmes qui se font une épilation intégrale du sexe ?
– Il y a les questions d’hygiène évidentes. C’est tout de même plus agréable, pour une femme, d’être débarrassée des poils pendant les règles. Pour un homme comme pour une femme cela évite les problèmes de transpiration, de mycoses et de mauvaises odeurs, car le poil est très poreux et retient la transpiration.

Et puis bien entendu il y a le côté sexuel. Un sexe épilé permet de ressentir davantage les sensations que ce soit pour l’homme ou pour la femme. C’est tout de même très agréable lors des rapports sexuels d’avoir des sexes épilés. Il est incontestable que l’épilation des parties génitales de la femme apporte un confort certain pour l’homme dans certaines pratiques.

Il y a bien entendu également le côté fantasme. Certains hommes apprécient les sexes nus comme dans les films pornographiques et il trouve agréable et stimulant que leur femme soit épilée.

J’ai des hommes et des femmes qui viennent par curiosité. Lorsqu’ils voient les réactions enthousiastes de leurs partenaires ils reviennent en me disant : « Je ne connaissais pas ma femme ou mon mari sous cet angle là ».

(Danny) Au fait, les poils ça peut aussi, pour certains, être perçu comme sexy ?
– Je pense que les femmes apprécient les poils sur le torse des hommes. Les femmes aiment bien laisser un petit ticket de métro sur le pubis pour ne pas ressembler à une petite fille. Mais vous comprendrez que je suis mal placée pour dire que les poils c’est sexy. Mais je pense, en fait, qu’il y a peu d’amateur de broussailles.

(Danny) Conclusions
– Lors cette interview avec Aline j’en ai profité pour tester sa technique. Je peux vous affirmer que c’est une vraie pro. Je peux vous dire que ce n’est pas si terrible de se faire épiler car Aline est une experte.On dirait qu’elle a fait ça toute sa vie et je suis enchantée du résultat..

Si vous habitez en Suisse, si vous venez visiter la Suisse et que vous avez quelques poils à vous débarrasser, n’hésitez pas à l’appeler.

http://www.doctorette.ch/soins-du-corps/aline-specialiste-de-l-epilation-intime